Contemporary art publications — Visual artists in Auvergne-Rhône-Alpes, France

About DDA-RA

                 
Partenaires financiers
DDA-RA bénéficie du soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, du Ministère de la Culture - DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, de la Ville de Lyon, la Ville de Saint-Étienne et de la Ville de Valence. En 2020, une édition exceptionnelle est réalisée grâce au soutien particulier de la Fondation Antoine de Galbert, la Manufacture d'Histoires Deux-Ponts, la Fondation Bullukian, l'Union d'Etudes Comptables, JKD Associés, ainsi qu'avec la contribution de donateurs individuels.
 

                 
                 
                 
Logo provisoire   Logo Ministère de la Culture et de la Communication   Ville de Lyon   Ville de Saint-Étienne   Ville de Valence
                 
                 
                 
                 
    Logo Fondation Léa et Napoléon Bullukian        
                 
                 
 
 
Réseau documents d'artistes
DDA-RA est membre du Réseau documents d'artistes, fédération des associations Documents d'artistes en Porvence-Alpes-Côte d'Azur, Bretagne, Auvergne-Rhône-Alpes et Nouvelle-Aquitaine
 

                 
           
                 
                 
 
 
Partenaires techniques ou ponctuels
Depuis 2010, DDA-RA bénéficie de soutiens ponctuels, de partenariats techniques et de collaborations professionnelles régulières qui contribuent au développement de ses activités.
 

 
                 
                 
         
                 
                 
                 
Institut d'art contemporain, Villeurbanne/Rhône-Alpes   Biennale d'art contemporain de Lyon   Logo Bimp     ENSBA Lyon
                 
                 
                 
Logo Atelier BL119   Logo Akène   print24   esadse   Logo Département de la Drôme
                 
                 
                 
Clermont Auvergne Métropole                
                 
                 
                 
                 
Partenaires communication

 
  Slash Paris            
                 

 
 
 
Devenir partenaire
 

DDA-RA a comme principale mission de soutenir la création contemporaine du territoire et la rendre accessible au plus grand nombre. Contribuer à ce projet, c'est s'engager aux côtés des artistes, des professionnels et des bénévoles, pour mieux représenter, valoriser et diffuser l'art contemporain.

Les partenaires se positionnent comme précurseurs et sont garants de la qualité et de la pérennité de l'engagement au service des artistes et des publics. Les collaborations sont essentielles au développement de l'activité, c'est pourquoi nous souhaitons fonder avec nos partenaires les bases d'une relation de confiance et d'échange.

 

 

Les avantages

 

  • Visibilité sur le site et les supports de communication 

Le site web indique les partenaires publics et privés qui contribuent aux missions de DDA-RA. Leurs logos peuvent également figurer sur les divers documents de communication produits par l'association.

 

  • Visibilité lors des événements de diffusion

Les partenariats sont également valorisés lors des actions publiques menées par la structure (inaugurations, conférences, rencontres d'artistes, expositions...).

  • Information privilégiée 

Les donateurs privés ou les dirigeants, salariés, associés des entreprises mécènes sont régulièrement informés des évolutions du projet et sont conviés aux événements.

 

  • Avantages fiscaux
DDA-RA est une association loi 1901 à but non lucratif. Son activité est réalisée dans un but documentaire et culturel. Ses actions sont reconnues par les services fiscaux comme relevant d'une mission d'intérêt général.

L'association est habilitée à recevoir des dons et à délivrer des reçus fiscaux permettant aux donateurs de bénéficier de réductions d'impôts sur les revenus ou sur les sociétés.
Pour les particuliers, la loi donne droit à une réduction de l'impôt sur le revenu de 66% du montant versé, dans la limite d'un plafond de 20% du revenu imposable du donateur.
Les entreprises peuvent prétendre à une réduction de l'impôt sur les sociétés de 60% du montant versé à l'association, dans la limite d'un plafond de 0,5% du chiffre d'affaire, avec possibilité d'utiliser l'excédent pour le paiement de l'impôt dû au titre des cinq exercices suivants, s'il y a dépassement du seuil.