Documentation et édition en art contemporain — Artistes visuels de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Actualités des artistes

Bertrand STOFLETH

Recoller la montagne


Semaine 29.20, Maison forte de Hautetour, Saint-Gervais-les-Bains
Publié le Vendredi 17/07/2020
Recoller la montagne est un titre trompeur. L’énoncé n’est pas opérant. Il n’est pas possible de recoller les morceaux de rochers qui s’effondrent chaque année dans les Alpes ; même avec la meilleure Glue du monde, ni Super Glue, ni UHU, même pas Army Painter Super Glue. Même en recollant le dernier grand bout du sommet, il retombera, car le permafrost qui « colle » l’ensemble des rochers fond constamment sous les effets du réchauffement climatique. Les rochers tombent et tomberont. À l’heure actuelle, aucune politique de grande envergure n’a été mise en place pour stopper ce réchauffement. (…)
Auteur : Joerg Bader

http://www.immediats.fr/?p=13527
 
Yveline LOISEUR

Lointain intérieur


Éditions 205, Lyon
Publié le Jeudi 03/09/2020
Lointain intérieur restitue le travail d'Yveline Loiseur au Centre hospitalier Métropole Savoie et le lien particulier qu'elle a su nouer avec les patients et les soignants. Leurs échanges et leur compréhension mutuelle ont produit des images où l'on perçoit l'intelligence sensible d’une relation, la fragilité et l'empathie.

https://www.editions205.fr/lointain-interieur-yveline-loiseur_article_f_1.html
 
Frédéric KHODJA

Les archives italo-suisses du
voyageur japonais


Collection paysage mental 1.21.
Publié le Vendredi 01/05/2020
À partir des paysages énigmatiques et à double-fond imaginés par Frédéric Khodja (2011, collages sur photographies peintes, collections particulières), Benoît Artige retrace, par de courtes fictions, les pérégrinations d’un certain Monsieur Sôseki, peintre, à travers les Alpes.

https://remue.net/Benoit-Artige-Frederic-Khodja-Les-archives-italo-suisses-du-voyageur-japonais
 
Jérémy LIRON

Archives du désastre


Revue TESTE 38
Publié le Lundi 18/05/2020
Au sommaire de ce numéro, retrouvez 26 auteures/auteurs accompagné/e/s de dessins de Jeremy Liron, issus de sa série "Archives du désastre" avec, par ordre d’apparition : Liliane Giraudon ; Benoît Artige ; Nicolas Vermeulin ; Paul Antoine ; Sébastien Lespinasse ; Jos Roy ; Mohammed Kareem & Ali Thareb & مازن معموري Mazin Mamoory & Kadhem Khanjar (Irak) traduits par Amèr Darwish ; Sylvaine Deschamps ; Julien d'Abrigeon ; Julien Blaine ; Sarah Kéryna ; Mare Alexandre ; Blandine Devers ; Johan Grzelczyk ; Emmanuèle Jawad ; Pierre Guéry-Auteur Performeur ; Jean-Rémi Gandon ; Esther Salmona ; Christophe Manon ; Philippe Blanchon ; Guillaume Boppe ; Armand Dupuy.

https://www.facebook.com/Teste-v%C3%A9hicule-po%C3%A9tique-222989934421229/
 
Jérémy LIRON

Hui, de Yann Miralles


Unes, Nice
Publié le Mardi 31/03/2020
Jeremy Liron réalise le tirage de tête du nouveau livre de Yann Miralles, « Hui ». Édition sur Vélin de Rives limitée à 22 exemplaires imprimés en typographie, tous accompagnés d’une œuvre originale de Jérémy Liron.

Conçu en trois mouvements pour chercher le jour, Hui est un livre qui engendre le présent. À partir de la danse, de la dispersion des corps dans la musique robotique – on croise ici les boucles sonores de Daft Punk dans les brumes des boîtes de nuit – Yann Miralles puise, dans cette répétition pulsionnelle, hypnotique, la syncope des gestes qui surgissent dans le corps, hors du corps, contre l’angoisse, contre l’autre. (...) Dans la succession des gestes, dans la danse nocturne et dans le passage sur le fleuve, on fabrique un drôle de temps qui est le nôtre, on engendre, au bout d'une longue gestation, à son tour. En fichiers, en photos, en souvenirs balayés sur l’écran, on accélère la mémoire. La mémoire devient immédiate, et c’est l’histoire qui commence là. On met de nouveaux êtres au monde, dans une répétition inédite de soi-même et de l'autre. Un visage qui n’existait pas, une voix nouvelle qui s’élève, un nom, dans le récit de la lumière, et voilà c’est tout simple : on a inventé la vie.

https://www.editionsunes.fr/catalogue/yann-miralles/hui/
 
Jérémy LIRON

Peintures confinées


La Courte Échelle, Bulletin URDLA par gros temps
Publié le Jeudi 09/04/2020
 
Simon FEYDIEU

10 petits ZZ


La Courte Échelle, Bulletin URDLA par gros temps
Publié le Mercredi 08/04/2020
Extrait :
"Notre président, celui de notre atelier partagé associatif, nous annonça le 15 mars 2020 par courriel, SMS et WhatsApp la fermeture préventive et non-effective du tiers lieu pour raison sanitaire. Il enjoignit les bras cassés, les irresponsables, les partisans de théorie complotiste, les négationnistes, les sceptiques, les y’a-qu’à-faut-qu’on, les égoïstes, les fatalistes, les nés-de-la-dernière-pluie, les individualistes, les ravis-de-la-crèche, les malvoyants, les sourds et malentendants, les alcooliques, les injoignables, les déconnectés et les téméraires à télétravailler chez eux, en confinement citoyen. Le Président bis fit de même à la télévision quelques jours plus tard, dans des termes identiques, ses conseillers ayant sans nul doute consulté auparavant notre baron noir associatif."

Image : © Simon Feydieu, Sans titre, aquarelle, 2020

https://urdla.com/blog/10-petits-zz-simon-feydieu/
 
Frédéric KHODJA

Le lointain en soi


La Courte Échelle, Bulletin URDLA par gros temps
Publié le Dimanche 29/03/2020
Extrait :
"Le lointain en soi, est la retranscription d’un entretien que j’ai réalisé avec ma mère (nous étions assis sur son lit, le jeudi 25 octobre 2018, à Toulouse. Durée d’enregistrement audio 28 minutes), à propos de son idée de réaliser en 1968 une chambre d’enfants pour imaginer. Cette matière-scène primitive est devenue un enjeu personnel de spatialités dessinées.
Le lointain en soi est accompagné de deux dessins-croquis récents de la main de ma mère, Annie Ammar Khodja."


https://urdla.com/blog/le-lointain-en-soi-annie-frederic-ammar-khodja/