Documentation et édition en art contemporain — Artistes visuels de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Delphine BALLEY

mise à jour le 05 Avril 2022

Expositions

Colors out of the box


Manifesta, Lyon
Exposition collective
Dimanche 01/05/2022 - Vendredi 22/07/2022
Exposition dédiée à la couleur, pensée par Marianne Dollo avec les artistes Delphine Balley, Fabien Conti, James Dosa, Alice Guittard, Théo Massoulier, Jérôme Robbe et Rayan Yasmineh
-
Vernissage mercredi 1er juin

https://drive.google.com/file/d/1cmp3numDBoiDg7VhBsURM_b_K76Ovwlv/view

"Secrets de fabrique", Un été contemporain


Musée Paul Dini, Villefranche-sur-Saône
Exposition collective
Samedi 26/03/2022 - Dimanche 18/09/2022
En lien avec de récentes acquisitions d’œuvres par le musée Paul-Dini, musée municipal de Villefranche-sur-Saône, neuf artistes contemporains, vivant ou travaillant dans la région, révèlent certains de leurs « secrets de fabrique » artistiques. Cette exposition, organisée dans le cadre de la programmation « Un été contemporain », rassemble œuvres, objets personnels, livres et films de et sur Jeremy Liron, Florence Dussuyer, Delphine Balley, Milène Sanchez, Daniel Firman, Cristine Guinamand, Isabelle Jarousse, Marie-Anita Gaube et Marie Morel.
-
Jeudi 28 avril, 15h - 16h30 : Rencontre avec Delphine Balley, Isabelle Jarousse et Marie Morel
(Tarif  : 7€ par personne / Réservation obligatoire au musée).

Image : © Delphine Balley, Psychône, série Voir c'est croire, 2019

https://musee-paul-dini.com/expositions/secrets-de-fabrique-un-ete-contemporain
Publications

Delphine Balley, Figures de cire


Coédition macLYON & Bernard Chauveau
Publié le Mardi 15/03/2022
Figures de cire est un voyage à travers le temps et le vernaculaire, élaboré autour d’un ensemble de trois films et de quinze photographies réalisées à la chambre, complété d’un nouveau travail sculptural. L’artiste y sonde, à travers une étude des rites de passage, la représentation et le dysfonctionnement du théâtre social. L’ensemble se construit comme un récit lacunaire, dans lequel se rencontrent le huis clos du portrait de famille, la tradition de la peinture de genre, la nature morte et l’iconographie de la ruine – celle du corps physique autant que du corps social.

Cet ouvrage bilingue, riche en illustrations, comporte également une préface d'Isabelle Bertolotti, les textes d’Agnès Violeau et de Chantal Pontbriand, commissaire et critique d’art canadienne, ainsi qu’un entretien de l’artiste avec Melanie Pocock, commissaire à l’Ikon Gallery de Birmingham.

https://www.bernardchauveau.com/fr/accueil/778-delphine-balley-figures-de-cire.html