Documentation et édition en art contemporain — Artistes visuels de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Jérémy LIRON

créé le 05 Juin 2014

Expositions

Les heures


Orangerie du musée de Sens
Exposition personnelle
Samedi 07/11/2020 - Lundi 01/03/2021
L'exposition de Jérémy Liron, artiste-peintre, nous invite à une magnifique contemplation où la mélancolie se mêle assurément à notre regard. Cette exposition met en valeur la dimension sérielle de l'artiste, ainsi que sa capacité à relier ses travaux et recherches les uns aux autres. Le parcours de l'exposition s'articule autour de trois séries chères à Liron. Ses paysages insufflant une certaine intemporalité ; ses « Images inquiètes », peintures nocturnes vibrantes ; puis sa série de petits tableaux magnifiques, sorte de relevés abstraits autour d'une œuvre sculptée éblouissante, hommage à l'artiste anglais Anthony Caro.

Photo : © Jérémy Liron

https://www.musees-sens.fr/actualites/agenda/
Publications

Archives du désastre


Revue TESTE 38
Publié le Lundi 18/05/2020
Au sommaire de ce numéro, retrouvez 26 auteures/auteurs accompagné/e/s de dessins de Jeremy Liron, issus de sa série "Archives du désastre" avec, par ordre d’apparition : Liliane Giraudon ; Benoît Artige ; Nicolas Vermeulin ; Paul Antoine ; Sébastien Lespinasse ; Jos Roy ; Mohammed Kareem & Ali Thareb & مازن معموري Mazin Mamoory & Kadhem Khanjar (Irak) traduits par Amèr Darwish ; Sylvaine Deschamps ; Julien d'Abrigeon ; Julien Blaine ; Sarah Kéryna ; Mare Alexandre ; Blandine Devers ; Johan Grzelczyk ; Emmanuèle Jawad ; Pierre Guéry-Auteur Performeur ; Jean-Rémi Gandon ; Esther Salmona ; Christophe Manon ; Philippe Blanchon ; Guillaume Boppe ; Armand Dupuy.

https://www.facebook.com/Teste-v%C3%A9hicule-po%C3%A9tique-222989934421229/

Hui, de Yann Miralles


Unes, Nice
Publié le Mardi 31/03/2020
Jeremy Liron réalise le tirage de tête du nouveau livre de Yann Miralles, « Hui ». Édition sur Vélin de Rives limitée à 22 exemplaires imprimés en typographie, tous accompagnés d’une œuvre originale de Jérémy Liron.

Conçu en trois mouvements pour chercher le jour, Hui est un livre qui engendre le présent. À partir de la danse, de la dispersion des corps dans la musique robotique – on croise ici les boucles sonores de Daft Punk dans les brumes des boîtes de nuit – Yann Miralles puise, dans cette répétition pulsionnelle, hypnotique, la syncope des gestes qui surgissent dans le corps, hors du corps, contre l’angoisse, contre l’autre. (...) Dans la succession des gestes, dans la danse nocturne et dans le passage sur le fleuve, on fabrique un drôle de temps qui est le nôtre, on engendre, au bout d'une longue gestation, à son tour. En fichiers, en photos, en souvenirs balayés sur l’écran, on accélère la mémoire. La mémoire devient immédiate, et c’est l’histoire qui commence là. On met de nouveaux êtres au monde, dans une répétition inédite de soi-même et de l'autre. Un visage qui n’existait pas, une voix nouvelle qui s’élève, un nom, dans le récit de la lumière, et voilà c’est tout simple : on a inventé la vie.

https://www.editionsunes.fr/catalogue/yann-miralles/hui/

Peintures confinées


La Courte Échelle, Bulletin URDLA par gros temps
Publié le Jeudi 09/04/2020